• Groupe de Liaison et d'Information Post Polio

Poliomyélite

Un peu d’histoire

Il est difficile de savoir à quelle époque et à quel endroit le virus de la polio a fait son apparition.

Mais des égyptologues anglais ont, il y a une cinquantaine d’années, reconnu des traces de polio sur un squelette datant de 3400 ans avant J.C…

Pourtant, ce n’est qu’en 1840 qu’un médecin orthopédiste allemand, Jacob Heine, s’intéressa officiellement, le premier, à la poliomyélite.

On désigna la maladie sous le nom de « mal de Heine« . Puis, 50 ans après, Karl Oscar Medin, pédiatre suédois, en décrivit les diverses formes qu’il put observer lors d’une épidémie, vers 1890. Le mal de Heine devint alors maladie de Heine-Medin avant qu’il ne soit parlé de paralysie infantile, de paralysie spinale infantile puis de poliomyélite antérieure aiguë.

Le mot post-polio que l’on utilise pour parler des polios à séquelles anciennes est beaucoup plus récent puisqu’il date des années 1980.

Il est difficile également de dater les grandes épidémies d’avant le 20siècle, l’obligation officielle de notifier les cas de polio, dans chaque pays, n’ayant été prise qu’au début du siècle (en France, le 28 septembre 1916).

De 1900 à 1925, la polio toucha beaucoup d’enfants à travers l’Europe et aux USA.
Chaque pays connut « ses » grandes épidémies. Vers 1930, de jeunes adultes contractèrent aussi la maladie et, vers 1945, des adultes plus âgés.

Chez ces adultes, les séquelles étaient souvent plus graves. De 1945 à 1956, la polio s’étendit à un point tel que la psychose s’installa partout.
Ces années-là, en France, on dénombra entre 1 500 et 2 000 cas chaque année pour passer à plus de 4 000 en 1957 et 2500 en 1959.

Le dernier cas déclaré date de 1992.

En 1949, on isola le virus responsable de la polio, pour déboucher, grâce à Pierre Lépine, Jonas Salk et Albert Sabin, à la mise au point des vaccins (en 1954 et 1961).
Les premiers essais de vaccination ont commencé le 26 avril 1954 aux USA.
Salk fut l’inventeur du vaccin tué/inactivé/injectable, Sabin du vaccin vivant/atténué.

Il faut distinguer 3 périodes :

  • la période pré-vaccinale de 1930 à 1957,
  • la période post-vaccinale de 1958 à 1962 pendant laquelle le vaccin à virus tués du type Salk est utilisé,
  • la période post-vaccinale de 1963 à 1980 qui correspond à l’introduction de la vaccination avec du vaccin à virus vivants atténués du type Sabin et à la décision de la vaccination massive de la population âgée de 3 mois à 40 ans. L’efficacité du vaccin de type Sabin se traduit par une chute rapide du nombre de cas.

Dès 1958, une vaccination de masse par le vaccin injecté de type Salk a été organisée pour les enfants âgés de 6 mois à 15 ans.

En 1963, on a commencé à vacciner, avec le vaccin oral Sabin, la population âgée de 3 mois à 40 ans.

Nombre de cas de poliomyélite en France de 1943 à 1988
Années Cas Déclarés Décès
1943 1800  
1944  
1945 1001
1946 1551  
1947 1119  
1948 667  
1949 1957 295
1950 1979 292
1951 1493 202
1952 1665 229
1953 1834 242
1954 1534 153
1955 1834 201
1956 1150 137
1957 4109 304
1958 1647 157
1959 2566 234
1960 1663 149
1961 1523 126
1962 1074 98
1963 773 74
1964 533 71
1965 290 36
1966 211 36
1967 113 28
1968 88 27
1969 68 15
1970 82 14
1971 48 13
1972 41 9
1973 29 28
1974 19 36
1975 18 25
1976 8 35
1977 7 30
1978 26 19
1979 16
1980 8
1981 11
1982 17
1983 3
1984 7
1985 2
1986 5
1987 3
1988 1
TOTAL 32793 3315